La vie tout simplement | Parents – Enfants.

Salut mes chers lecteurs. Une nouvelle catégorie aujourd’hui fait apparition sur le site. La vie tout simplement. Différents sujets, relié à mes hauts ou mes bas dans la vie.

Pour cet article, nous avons un sujet délicat et qui ce retrouve à être un bas. Les difficultés avec un de mes parents.

Je suis déménagé en Outaouais il y a 4 ans (déjà). La première année, la relation avec ma mère était normal, jusqu’à ce que je parte en vacances chez elle l’année qui a suivi. Malheureusement, la semaine ne c’est pas déroulé à 100%. Je ne sais trop comment l’expliqué mais disons que certains sujets avec ma mère et ma femme n’avais pas tout à fait ça place. En fait, oui, mais pas de cette façon.

Ma femme à un handicap, la paralysie cérébral et durant nos vacances chez elle, la discutions des enfants à commencé. Ma mère, femme qui voit plus souvent le négatif que le positif à commencer à dire à sa façon que ma femme ne pourrait peut-être pas s’occupé d’un enfants du à son handicap.

Je peux vous dire que le reste de la semaine a été relativement froide comme ambiance.

Je comprend qu’elle ai des craintes mais il me semble que ce n’est pas la façon de le dire et également elle pourrait cesser de voir toujours du négatif dans tout. Je lui ai dis souvent mais le message ne passe pas. Bref après quelques temps du à un autre accrochage j’ai cessé de lui parler un certain temps.

Je me dis que je n’ai pas besoin de ce négatif dans ma vie, surtout que je commence depuis peu une nouvelle vie qui me plait vraiment beaucoup. Mais j’ai bon coeur donc après un certain temps j’ai recommencé à lui parler tranquillement via messenger ( la salle de discutions en privé de facebook pour les incultes).

Quelques mois plus tard, lors de l’annonce qu’ont allaient avoir un enfant ma femme et moi, nous lui avons annoncé en premier en lui demandant formellement de ne faire aucune annonce pour le moment sur son profil facebook ou allusion en lien avec des bébés car nous n’avions pas fini de faire les annonces en personne et au téléphones au gens que nous voulions le dire avant.

Mais ce ne fut pas respecté totalement. À peine quelques jours plus tard, elle partage une blague concernant des enfants et grand parents. Je n’ai plus la en mémoire ou en imprimée d’écran mais même si c’était une petite blague, nous avions bien spécifié d’attendre. Pourquoi ? Car ce n’est pas le genre de blague qu’elle avait l’habitude de partager et donc nous ne voulions pas que les gens ce doute de quelque chose.

Suite à cela, je lui ai demandé poliment de retirer cette blague que dans quelques jours nous donnerions notre ok pour l’annonce officiel sur les réseaux. Elle a refusé. Sans vouloir comprendre vraiment ce qui nous insultaient ma femme et moi la dedans. J’ai eu beau expliquer, rien a faire.

Encore une fois, chicane et arrêt de discutions avec elle.

Toujours avec mon bon coeur, je lui ai doucement reparler plus tard. Tout allais relativement bien, jusqu’à ce que j’écrive ma Lettre a ma fille, que vous pouvez lire ICI.

Dans cet article, il y a un moment ou je parle de ne pas faire les erreurs des parents, voici l’extrait :

Nous apprenons des autres et j’ai appris à ne pas faire les erreurs de mes parents. Dans le sens que ce que j’ai pas aimer d’eux, je ferais en sorte de faire différemment. Ton bonheur avant tout.

Rien de bien méchant, simplement la vérité, non?

Eh bien, ça n’à pas passé pour la reine de la Gaspésie, ma mère. Pourtant je ne dis rien de spécial autre que en général, les nouveaux parents ne veulent simplement pas reproduire ce que nous n’avons pas aimé de nos parents, ce qui je crois est tout à fait normal car nous voulons toujours mieux faire qu’eux, garder leurs bons et ne pas reproduire le mauvais.

Elle ma mentionner qu’elle n’avait pas apprécié je lui ai donc approximativement dis la même chose que je vous ai écrit juste en haut, mais sa l’air que je suis en crise en disant sa encore une fois. Donc en gros, je ne peux pas écrire ce que je veux sous peine de la froisser ? Eh bien la elle va être froisser pour quelque chose avec cet article.

Elle a encore bucker et décider de ne plus me parler alors qu’elle le fasse, mais ce sera la dernière fois avant longtemps cette fois. Mon coeur à des limites.

Cela ne semble pas beaucoup pour vous surement mais c’est que vous ne connaissez pas le passé qui dans ce cas -ci ne sera pas raconté ici, du moins pas en ce moment.

Mais tout ça pour vous montrer que tout n’est pas rose dans la vie parents-enfants. Et que même si nous aimons du plus profond de nous la personnes, nous ne devons pas tout accepter.

N’ayez pas peur de dire ce que vous pensez, que ce soit en personne ou pas. Vous choquerez mais des fois vaut mieux ça que de s’apercevoir que nous avons une relation toxique avec cette personne.

Maman, c’est de valeur que tu agisse ainsi, car Chloé aurais surement aimé te connaitre en personne, mais malheureusement, ma prochaine visite en gaspésie sera lointaine.

Malgré tout, je t’aime, tu est ma mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.